De bonnes habitudes à prendre pour la planète

Ce confinement forcé vous aura permis de vous rapprocher de l’essentiel et de réaliser les tâches que vous repoussez depuis longtemps. Comme pour votre maison, vous en avez profitez pour faire le ménage dans votre vie numérique. Mais pour que tout cela soit réellement impactant pour la planète, il ne faut pas que ce grand nettoyage soit ponctuel. Il doit être accompagné de petites actions au quotidien. En plus de faire durer votre effort, il vous permettra de rendre plus rapide votre tri annuel.

Voici quelques pistes pour continuer votre transition écologique numérique :

Un moteur de recherche eco-friendly, Ecosia

Il s’agit d’un moteur de recherche basé sur le même modèle que Google. La différence est que la société qui l’a développé investit ses bénéfices dans la plantation d’arbres. 1 arbre est planté toutes les 45 recherches ! A l’heure actuelle, la société a planté plus de 13 millions d’arbres !

Découvrir Ecosia

Dîtes adieu aux newsletters

Elles sont certes très pratiques, nous donnant de l’information sans qu’on se casse la tête. Mais soyons honnêtes, elles ne sont pas lues (en moyenne, seulement 22% des internautes les ouvrent). Arrêtez de vous abonner à toutes les newsletters et privilégiez une consultation régulière des sites et blogs qui vous intéressent.

Des gestes à adopter au quotidien

La transition écologique numérique ne passe pas uniquement par votre utilisation d’internet, elle passe aussi par des gestes au quotidien à appliquer à la maison comme au travail : éteindre les appareils plutôt que de les laisser en veille, ne pas imprimer vos documents (ou privilégiez l’impression noir et blanc en recto-verso) ou encore faire appel à des professionnels locaux pour réparer ses appareils plutôt qu’en changer.


Imprimer   E-mail